La notion de médicaments

Les substances ou les compositions indiquées avoir des propriétés curatives ou préventives en restaurant, rectifiant ou modifiant les fonctions physiologiques et qui agissent pharmacologiquement, immunologiquement ou méaboliquement chez l’humain ou chez l’animal, sont des médicaments.

pharmacie.jpg

Il existe divers types de médicaments, selon leur fonction, leurs éléments et leur enregistrement règlementaire, on distingue les génériques, biosimilaires, orphelin, biologiques, à base de plantes et essentiels.

Les actions des médicaments sur la santé

Sur la santé, les médicaments peuvent avoir une ou plusieurs actions comme l’action substitutive consistant à apporter l’élément nutritif ou physiologique en manque à l’organisme, à l’exemple des vitamines. Ils peuvent aussi agir par reproduction directe ou indirecte des réactions d’un élément naturel, ils stimulent ou reproduisent une fonction cellulaire ou organique, ou la diffusion du potentiel d’action nerveux au niveau du système nerveux central ou autonome. Parfois les médicaments bloquent partiellement ou complètement une fonction cellulaire ou organique en agissant sur des récepteurs distincts. Ils peuvent avoir une action mécanique comme pour l’huile de paraffine qui favorise le passage digestif. Les médicaments peuvent également agir sur des évolutions métaboliques, sur la porosité cellulaire ou la réactivité de certaines cellules à leur stimulant physiologique ou pathologique, comme l’anticalcique.

Les médicaments sont-ils toujours efficace ?

Sont pris en compte dans l’évaluation et l’efficacité des médicaments, l’équilibre bénéfice/risque, les réactions secondaires et paradoxaux, les interactions et contre-indications. Le rapport bénéfice/risque fera que certains effets secondaires, même des plus désagréables, seront tolérés pour traiter une maladie plus grave. Parfois les effets indésirables iatrogènes sont sérieux.

medicaments.jpg

Les médicaments peuvent aussi provoquer des réactions anaphylactiques ou allergiques comme les pénicillines, des anesthésiques locaux,… Enfin, ils peuvent provoquer des réactions paradoxales, une mal interprétation des effets secondaires comme une déclaration d’une autre maladie ou une aggravation de l’état de santé peut amener à d’autres traitements donc d’autres effets secondaires. Les antibiotiques, par exemple, peuvent provoquer des infections plus compliquées à traiter.

Author: Antonin

Share This Post On