Effet placebo : un curieux phénomène qui soigne

Effet placebo : un curieux phénomène qui soigne

L’effet placebo est l’effet obtenu avec un médicament placebo, un « médicament » qui n’en est pas exactement un car c’est une substance neutre, sans activité pharmacologique sur l’évolution de la maladie traitée. L’effet placebo est le résultat obtenu sur un patient qui croit avoir les effets d’un traitement avec de vrais médicaments efficaces. Il a été constaté que c’est la conséquence d’un mécanisme neurologique touchant le système dopaminergique du cerveau.

systeme-dopaminergique.jpg

L’effet placebo est donc un traitement d’efficacité nulle mais agissante et bénéfique.

Les déterminants de l’effet placebo

Le prix d’un placebo est très influent sur l’effet placebo, d’après une étude. Les patients penseraient donc qu’un médicament plus coûteux serait plus efficace, comme une marque. Ensuite, la personnalité du soignant et la conviction du thérapeute sont aussi déterminants de ce phénomène, leur manière de donner le médicament.

effet-placebo.jpg

Puis, il y a les déterminants génétiques, notamment le gène Catéchol-O-méthyltransférase. Ayant un effet sur la production de dopamine qui touche les neurones dans l’anticipation, ce gène influe sur l’ampleur de la réponse au placebo chez le patient. La dopamine tient donc un rôle important dans l’effet placebo, et chaque individu a sa sensibilité à cet effet, car la disponibilité de dopamine est propre chez chacun selon son profil génétique. De ce fait, les individus plus sensibles à l’effet placebo seront aussi plus sensibles à l’environnement médical et clinique car le cortex des patients ayant ce gène produit plus de dopamine, hors le cortex est associé à la conscience, l’expression de la personnalité, la prise de décision et l’attitude sociale. La forme et l’aspect sont ainsi aussi déterminants de l’effet placebo.

L’effet « nocebo »

L’effet nocebo, qui signifie en latin « je nuirai », est l’effet opposé à l’effet placebo suite à la prise d’un placebo. Au lieu de recréer et s’attendre à la guérison, le patient recrée inconsciemment les effets indésirables du placebo.

Author: Antonin

Share This Post On